Ariùge : s’envoyer en l’air au port de Lers

Ariùge : s’envoyer en l’air au port de Lers

ActivitĂ© incontournable en AriĂšge, le parapente est un moyen original de profiter des montagnes diffĂ©remment. Au port de Lers, Kymaya et d’autres Ă©coles proposent des baptĂȘmes.
Mathilde Baralle

La Depeche

C’est une sensation de libertĂ© indescriptible qu’on ne retrouve nulle part ailleurs », s’émerveille Matthieu, qui dĂ©bute une formation de parapente d’une semaine avec l’école Kamaya. Entre le Port de Lers et son Ă©tang, il s’est envolĂ© pour la premiĂšre fois en solo, tĂ©lĂ©guidĂ© par les moniteurs aguerris de l’école. En plus de former des Ă©lĂšves Ă  voler de leurs propres ailes, l’école Kymaya et ses quatre moniteurs proposent des baptĂȘmes en biplace. La sensation est sans pareil.

Un grand bol d’air Ă  prendre tout l’étĂ©

Se laisser flotter au grĂ© des courants d’air procure un sentiment de lĂ©gĂšretĂ©. Le plus de cette activitĂ© : aucune impression de vertige.

En vol, le paysage est Ă  couper le souffle et une vue imprenable sur l’étang de Lers s’offre Ă  vous. Les pieds dans le vide, mais sans aucune secousse, les novices du parapente sont ici Ă  l’endroit idĂ©al.

« C’est un environnement particulier au croisement de trois vallĂ©es : celle de Massat, celle d’Orlu et celle de Vicdessos. Ici les courants d’air sont doux et on peut voler toute la journĂ©e.

C’est parfait pour les dĂ©butants, pour ceux qui veulent progresser et mĂȘme pour les pros », confie Hristo le prĂ©sident de l’école.

« Au dĂ©but j’avais peur, confie Blandine, 11 ans, originaire de l’Aude et qui vient de s’envoler pour la premiĂšre fois. Mais j’ai adorĂ©. Je ne sentais mĂȘme pas que j’étais attachĂ©e. C’est simple, il faut juste s’asseoir sur le siĂšge. » L’émerveillement de la fillette a mĂȘme convaincu son pĂšre de se lancer Ă  son tour dans l’aventure.

Si le parapente ne secoue pas, les fĂ©rus de sensations fortes ne seront pas déçus pour autant. Une option supplĂ©mentaire de pilotage ou de voltige est proposĂ©e par Kymaya. EnchaĂźner des virages serrĂ©s avec la voile, vous offrira la mĂȘme euphorie qu’un tour de manĂšge Ă  sensation. Cet Ă©tĂ©, Kymaya est prĂ©sent sur le site tous les jours, au grĂ© de la mĂ©tĂ©o.

Lire la suite sur:

logo la depeche